Qu’est ce que le mixage?

Le mixage est une étape primordiale dans la production d’une œuvre musicale. Il se déroule juste avant le mastering, une fois que les étapes de composition, d’enregistrement et d’arrangement sont achevées.
C’est le mixage qui permet, par l’application de traitements appropriés, d’équilibrer et de lier les différents éléments dans un ensemble homogène et cohérent. Il permet de définir l’aspect général du morceau en fonction du style de musique et de l’esthétique recherchée.

• Numérique vs Analogique :

La révolution du numérique, amorcée depuis la fin des années 90, remplace petit à petit les anciennes techniques de traitement du son dites « analogiques ». Cependant, il est encore aujourd’hui admit par la plupart que le matériel analogique permet un rendu de qualité supérieure à un traitement numérique sur séquenceur, même avec des effets (plug-ins) de très bonne qualité.
En revanche, le panel d’outils et de possibilités étant tellement large voire illimité sur séquenceur qu’il permet un traitement d’une plus grande précision et une meilleure souplesse de travail. Et avec l’avancée permanente de la technologie, l’écart de qualité s’étant considérablement réduit, il est tout à fait possible aujourd’hui, avec un certain savoir-faire, d’obtenir un résultat de qualité égale voire supérieure à un traitement sur matériel analogique.
• Approche Esthétique :
Chaque style de musique a ses particularités et a développé, au fur et à mesure des années, des techniques de traitement qui lui sont propres. Un titre Zouk n’aura pas le même type de traitement qu’un titre Bikutsi par exemple.
Ces différentes techniques, régulièrement mises à jour suivant l’évolution des différents courants musicaux, sont appliquées par l’ingénieur son afin de correspondre aux tendances actuelles et de répondre au mieux aux exigences des producteurs.

• Possibilités D’orientations Du Mixage :

Les possibilités d’orientation d’un mixage sont d’autant plus nombreuses et variées que le nombre de combinaisons de traitements possibles est quasi illimité. Il est donc essentiel, à la commande, de préciser un maximum de recommandations afin que le résultat final corresponde au mieux à vos attentes.
Veuillez également fournir, dans la mesure du possible, un export mp3 de vos propres pré-mixages qui permettront de mieux cerner l’équilibre général souhaité et de vérifier qu’aucun instrument n’a été oublié.
En complément, il est également demandé de fournir quelques références d’albums sur lesquels il sera possible de s’appuyer concernant l’orientation artistique générale.
Il n’est pas forcément évident de confier le mixage d’un projet représentant parfois plusieurs années de travail à une tierce personne. C’est pourquoi la phase de préparation concernant l’analyse des fichiers, de vos indications, pré- mix et albums de référence fera l’objet d’une attention particulière afin que toutes vos recommandations soient prises en compte lors de la phase de traitement et que votre projet reste votre projet.

• Les Principaux Traitements Effectués Au Mixage :

– Nettoyage des pistes, recalages rythmiques,
– Suppression des bruits, des sifflantes et autres fréquences gênantes
– Placement des effets de style (Si demandés -> Voir plus bas)
– Travail de la couleur, du gain, de la chaleur (Eq, préamplis, saturations)
– Répartition des plages de fréquence (Equalisation)
– Traitement dynamique (Compressions, transitoires)
– Placement dans l’espace (Panoramiques, reverbs, delays)

• Les Possibilités Au Mixage (Options À Demander) :

Recalage rythmique : Si certaines prises sont décalées ou pas en place, il est possible de les recaler suivant plusieurs méthodes (automatique ou manuelle si les décalages sont trop importants)
Auto-tune : Il est possible d’appliquer un effet nommé « Auto-tune » permettant de corriger les erreurs de justesse sur les voix ou pour obtenir l’effet «vocoder» bien connu et souvent utilisé dans les productions R’n’b ou Hip-hop.
Effets de style : Il est possible de placer différents effets de style de type « classiques » : Delay (écho), octave, voix robot, effet téléphone, vocodeur, chorus, etc…
Trig (Batterie) : Il est possible de trigger certaines pistes de la batterie. Soit pour doubler certains éléments avec un kit drum MIDI soit pour restaurer un enregistrement manquant de pêche.